Notre BMX
10 ans d'ALCATRAIL
Matthieu Daumas / Matthieu, Anthony Le Garec, Maxime Belhache, Romain Liéron, Florian Lissot / 09/03/2011
Ma passion pour le BMX était déjà bien installé lorsque adolescent je vivais près
de Lille et passais le plus clair de mon temps à streeter mon quartier et à creuser le petit
bois qui s’y adossait… Un déménagement à l’âge de 15 ans m’amena à Caen, et mon
intégration fut rapide lorsque je découvris de l’autre côté du mur de la maison familiale,
une petite piste de bicross à peu près laissée à l’abandon ou plutôt aux mains des
quelques gamins du quartier que nous étions. Cette piste composée de quatre bosses et
d’une butte de départ avait été crée par Nicolas Vauclin, et quelques temps après, soit en
1999, nous construisons les premières doubles, allant de 0,50 m de long à un peu plus de
trois mètres…
Le « crew » de l’époque, parmi lequel persiste encore Vincent Bonafini (fondateur
du trail de Verson), se structura aussi vite que nôtre équipement s’enrichissait
d’ustensiles de jardinage. Les visites régulières des grandes figures locales de l’époque
tel que Bernie ou Yoann Lamer redoublaient nôtre engouement, canalisée autour d’une
esquisse de club animé par Sylvain Cassot et son énergie positive. Juxtaposé à la prison
de Caen, le spot fut naturellement baptisé « Alca‐trail ».
Le spot fut détruit en l’an 2000, et reconstruit précisément trente mètres plus
loin l’année d’après, soit en 2001. Le nouvel Alca‐Trail fête ainsi ces 10 ans cette année !
Situé aux abords du centre ville en milieu urbain, entre les pavillons et les
immeubles de ce quartier résidentiel, il faut noter la rareté et la grande accessibilité de
ce terrain qui a vu et voit toujours passer de très nombreux débutants, et qui a vu défilé
toutes les étoiles montantes de la scène actuelle de Caen, tel que Antoine Ganso,
Guillaume Marie‐Sosnowski, Clément Baes ou encore Maxime Belhache…
Le club, maintenant équipé d’une dizaine de vélo et autant de casques, de 2
brouettes, 5 pelles, 3 râteaux et 1 pioche, continu ses activités d’initiation le mercredi
après‐midi à travers les entrainements que j’anime, et est plus que « sur‐roulé » tout au
long de l’année. Le renouvellement des lignes est ainsi rendu difficile par l’entretien que
suppose une telle intensité de riding…
Comme tous les ans, une jam se tiendra au printemps, probablement au début de
mois de juin. Celle‐ci aura d’excep tionnelle cette année qu’elle fêtera les dix ans de ce
trail urbain très viva nt !
See you later !
 
 
acko @ 11/03/2011 00:32 (#1474)
pour les fotos il y a aussi Florian Lissot
sylvain @ 11/03/2011 09:15 (#1475)
merci, je le rajoute dans l'article.

Ajouter un commentaire

Editeur de texte (conseil : utilisez Firefox -> télécharger)
Gras Italic Souligné Centré Lien Taille: Couleur: